Maniema / Gouvernement provincial : Amadi-Kankonde, le bras de fer

Une place de la ville de Kindu. Photo tiers

L'intervention écrite du Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, Gilbert Kankonde au sujet de la nomination des ministres provinciaux du gouvernement provincial du Maniema par le gouverneur intérimaire, n'aura pas suffit pour arrêter la mise en application des arrêtés controversés de Jean-Pierre Amadi Lubenga.

Alors que Gilbert Kankonde demandait dans un message officiel du 27 décembre consulté par election-net.com, au gouverneur intérimaire du Maniema d'annuler ses arrêtés pour violation de la constitution et lois de la République en la matière, les nouveaux ministres provinciaux sont entrés officiellement en fonction ce lundi 28 décembre. C'était au terme des cérémonies de remise et reprise qui ont lieu dans les 9 ministères provinciaux concernés.

Cependant, ces cérémonies ont eu lieu à l'absence des ministres limogés qui continuent à contester leur limogeage.

Se confiant à la presse locale à l'issue des cérémonies de remise et reprise, le nouveau ministre provincial de la Fonction Publique, Transports et Voies de Communication, Hydrocarbures, Justice et Droits Humains, Emploi et Prévoyance Sociale et Porte-parole du gouvernement provincial, Lumumba Diheke Lums, a minimisé l'absence des ministres sortants, avant d'indiquer qu'ils vont travailler pour l'avancement du Maniema.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu