Maniema-EPST : radicalisation de la grève des enseignants des écoles publiques

C'est la position prise par les enseignants du Maniema réunis en assemblée générale extraordinaire ce lundi 01 novembre 2021 à l'école primaire Kindu-ville.

Dans leur majorité, les enseignants ont rejeté la décision de l'intersyndicale des syndicats des enseignants de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST) de suspendre la grève et de reprendre les cours ce lundi 01 octobre 2021. Ils décident ainsi de la continuité de la grève jusqu'à la fin des pourparlers de Mbuela Lodje, à Kisantu au Kongo-Central entre le gouvernement et le banc syndical de l'EPST.

Cette position a été confirmée à la presse par le Secrétaire provincial du Syndicat des Enseignants du Congo (Syeco-Maniema) Mahulumwanda Mukute.

En sus, ils regrettent la non représentativité des enseignants du Maniema aux assises de Mbuela Lodje. Car, les délégués syndicaux du Maniema n'étant pas présents.

Pendant ce temps, les élèves qui se sont présentés dans les écoles se sont retrouvés seuls.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *