Maniema : encore une plainte en justice du Gouverneur déchu Auguy Musafiri contre un député provincial

Auguy Musafiri. Ph de Tiers

Le Gouverneur déchu du Maniema, Musafiri Nkola Myoma Auguy, a par l'entremise du Centre de réflexion juridique de la lutte contre l'impunité (CRJLI/Asbl), déposé ce jeudi 10 juin 2021, une nouvelle plainte auprès du Procureur général près la cour de cassation.

Celle-ci est à charge du député provincial Omana Bitika Pascal. Il accuse l'élu de la ville de Kindu, d'un prétendu détournement des fonds publics.

"En effet, sans préjudice de date certaine mais au courant de l'an 2018, Monsieur Omana Bitika Pascal était Ministre des Finances au Gouvernement provincial du Maniema faisant l'intérim du Gouverneur de province empêché pour raison de campagne électorale ; Ce dernier se donnera le luxe de solliciter et obtenir un prêt à la RAWBANK de l'ordre de 200.000$(deux cents mille dollars américains) pour le compte de la province du Maniema. Curieusement, ladite somme a été virée à son compte privé qu'il a utilisé pour ses propres fins", peut-on lire dans cette plainte.

Il rappelle par ailleurs que le Parquet général près la cour d'appel du Maniema saisit sur sa plainte pour ces détournements des fonds publics, a ouvert en octobre 2020 un dossier à charge de ce dernier à l'Office du Procureur général, et un réquisitoire était adressé à la Présidente de l'assemblée provinciale, sollicitant la levée des immunités de celui-ci.

"Fort est de constater que l'organe délibérant n'a jamais réservé une suite à la demande du Procureur général et ceci atteste la protection des anti valeurs régnant au sein de cette Assemblée provinciale qui paralyse le bon fonctionnement de la justice dans cette province", regrette Musafiri Nkola Myoma Auguy dans sa plainte.

Il sied de signaler que c'est la deuxième plainte de Musafiri Nkola Myoma Auguy, depuis sa destitution, contre un député provincial après celle visant la Présidente de l'organe délibérant, Gertrude Kitembo Mpala.

Outre ces plaintes contre les élus provinciaux, Musafiri Nkola Myoma Auguy a aussi saisi la cour constitutionnelle par une requête en inconstitutionnalité contre sa deuxième déchéance du 21 mai dernier.

Cependant, il fait lui-même objet des poursuites judiciaires auprès de la cour de cassation qui lui reproche un prétendu détournement d'une somme de 123.000$ (cent vingt-trois mille dollars américains) de redevance minière du secteur de Bangubangu Salamabila. L'avocat général et Officier du Ministère public au parquet général près la cour l'a invité à comparaître à ce sujet le mardi 08 mai. Il ne s'y est pas par contre présenté.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu