Maniema : deux députés provinciaux et un ministre sommés de renoncer à leurs mandats

Siège de l'Assemblée provinciale du Maniema. Ph. Enet/ Isaac K.

Le parti politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo(AFDC-Maniema), cher au Président du Sénat, le Sénateur Modeste Bahati Lukwebo, demande à ses deux députés provinciaux de déposer leurs mandats au profit de leurs suppléants.

Cette demande est contenue dans une déclaration politique de la fédération du Maniema, de l'AFDC, du 27 août, parvenue à election-net-com ce samedi 28 juillet.

Selon l'AFDC-Maniema, ces deux députés provinciaux, à savoir : Rashidi Mponga Édouard et Marcellin Christophe Muteba, se sont "auto-exclus du parti pour n'avoir plus, pendant plus de deux ans, participé à des réunions, aux activités et n'avoir jamais donné leurs contributions au parti, préférant évoluer en électron libre".

Dans la même déclaration, l'AFDC-Maniema demande au Gouverneur intérimaire Afani Idrissa Mangala, "d'écarter l'actuel Ministre provincial des Travaux Publics, Infrastructures, Commerce, Industrie, Postes, Communication et Médias, Samba Mwana Samba Cyprien", qui selon cette déclaration signée par le Président Fédéral Nombola Kayeba Norbert Week-end, travaille pour le compte du député national Rashidi Bukanga Rubin, qualifié de "dissident de l'AFDC et fossoyeur de l'Union Sacrée" et qui, selon ladite déclaration, "continue naïvement à sucer du miel aux mamelons d'un parti qu'ils ont pourtant quitté".

Tout en prévenant les concernés d'éventuelles poursuites judiciaires à leur endroit, l'AFDC-Maniema demande au chef de l'exécutif provincial par intérim "de remplacer toute cette écurie de certains de ces membres indisciplinés et partisans des frondeurs… par une liste des véritables membres, guerriers, fidèles et loyaux à l'autorité morale et aux idéaux du parti".

Contactés par election-net-com, le député provincial Rashidi Mponga Édouard et le Ministre provincial Samba Mwana Samba Cyprien se sont réservés de tout commentaire.

Il sied de rappeler qu'avant cette déclaration de l'AFDC-Maniema, les instances nationales de ce parti membre de l'Union Sacrée avaient saisi la cour constitutionnelle pour demander l'invalidation du député national élu de Kindu, Rashidi Bukanga Rubin, considéré comme frondeur. La haute Cour s'est cependant déclarée incompétente.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *