Maniema : Des morts et des disparus lors d’un éboulement de terre à Salamabila

Photo illustrant un éboulement dans une carrière minière © photo de tiers

Selon le Président de la société civile forces vives, sous-antenne de Salamabila qui livre la nouvelle à election-net-com ce lundi 19 juillet, ce drame s’est produit le soir du samedi 17 juillet dans un puit d’or appartenant au chef du groupement Kitababeya, dans la colline de Namoya, objet des conflits entre la communauté locale et une société Canadienne qui exploitait de l’or dans cette commune rurale.

D’après Saidi Vumba, deux corps sans vie des creuseurs artisanaux ont été évacués du puit ce dimanche 18 juillet, après les opérations de secours. Et ce, après que l’information ait été portée à la connaissance des habitants de Salamabila par 4 autres creuseurs artisanaux qui se trouvaient également dans le puit d’or au moment de l’éboulement, mais qui ont réussi à s’en sortir avec des blessures graves.

“Selon les témoins oculaires, et blessés du drame, ils nous ont informé que tout a commencé lorsque le capitaine Shako commis à la coline pour faire le gardiennage, avait recruté certains creuseurs artisanaux dont le nombre n’est pas connu, et leur a donné l’ordre de descendre dans le puit d’or de Mr Jean Paul, chef de groupement Kitababeya, pour aller travailler pendant 4 heures durant. Commençant le boulot à 12h00 de ce samedi 17/07/2021, arrivée aux environs de 14heures, un éboulement a eu lieu, une grande masse de terre s’est déversée sur les creuseurs qui se trouvaient à l’intérieur du puits d’or. Quelques minutes après, il y avait apparition des certaines victimes, 4 blessés graves qui ont échappé à la mort, sont montés du puits et ont commencé à informer sur la situation des autres victimes qui se trouvaient sous la terre. Après ce là, une alerte générale a été faite,et les différentes familles éprouvées sont montées sur la coline aujourd’hui dimanche 18/07/2021 à la recherche des leurs, où le bilan provisoire fait État de deux morts évacués du puits, dont Mr KIYIMBI Félix et Hemedi Abundu”, écrit-il à election-net-com.

Il souligne par ailleurs que les recherches continuent pour retrouver les disparus.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *