Maniema : des cafouillages aux portes d'entrée de la Province dénoncés

Dr. Raphaël Ngongo Chef de Division ai dela Santé au Maniema © Isaac Kilikumbi /ENET

Le Chef de Division provinciale ai de la Santé au Maniema a présenté à la presse de Kindu ce lundi 01 juin la situation de la lutte contre la pandémie du Coronavirus en province, qui n'a enregistré jusque-là aucun cas positif. C'était au cours d'un Café de presse organisé dans la salle de rédaction de la radio Mushauri de Kindu par l'asbl Médias Auto Centrés du Maniema (Medam).

Selon Docteur Raphaël Ngongo les gens venant de l'extérieur de la province ne sont pas isolés dès leur arrivée aux portes d'entrée de la province, comme cela devrait être le cas. Il explique que les agents placés aux portes d'entrée de la province ne se limitent qu' à prélever la température à l'aide des thermo-flash.

"(…) Nous devons craindre ce que nous apprenons aux niveaux des portes d'entrée où les gens ne sont pas isolés lorsqu'ils viennent", a-t-il déclaré. Et de poursuivre : " L'isolement ne veut pas dire seulement qu'après avoir thermoflashé et que la température est élevée. L'isolement veut dire que toutes personnes qui vient d'un endroit ou une zone où il y a déjà des cas de Coronavirus doit nécessairement être mis en quarantaine de 14 jours aux sites des portes d'entrée, même si la température est normale. C'est ce qui devrait se faire partout là où les gens arrivent avec des véhicules et avec des motos", a-t-il martelé.

Il a par ailleurs signalé que 4 cas suspects au Coronavirus ont été validés au Maniema et leurs échantillons ont été envoyés à l'INRB qui a renvoyé déjà les résultats des 3 cas sur les 4 et dont tous 3 se sont avérés négatifs au Coronavirus. Le résultat du quatrième cas suspect validé continu à être attendu a-t-il conclu.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu