Maniema - Coronavirus : 38 prisonniers libérés à Kindu

D'après le procureur général qui a procédé à cette relaxation, c'est dans le cadre de la mise en œuvre des décisions prises par le gouvernement dans le secteur de la justice, visant à désengorger les prisons du pays dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Coronavirus.

S'exprimant devant les pensionnaires de la prison centrale de Kindu peu avant de procéder à l'appel nominal des libérés, le procureur général Albert NKASHAMA a signifié aux prisonniers que "cette mesure n'est pas une habitude", à lui d'ajouter qu'elle a été prise dans un cadre précis, celui de la lutte contre la propagation de la maladie mortelle à Coronavirus.

Les prisonniers libérés étaient condamnés pour des faits bénins pour certains, d'autres pour viols et d'autres encore pour meurtre, a-t-il poursuivi.

Il a en effet demandé aux libérés de prendre conscience pour ne pas répéter les actes infamants qui selon lui, troublent l'ordre public et qui énervent la morale collective.

Signalons que 14 des 38 libérés sont des militaires.

Signalons aussi que le gouverneur de la province du Maniema Musafiri Nkola MIOMA Auguy était présent à cette cérémonie. Il a lui aussi prodigué des conseils aux prisonniers libérés, en leur demandant d'afficher un comportement exemplaire dans la société, pour ne plus rentrer prochainement en prison.

Kilikumbi LUSUMBASUMBA Isaac