Maniema : Auguy Musafiri attaque sa nouvelle déchéance devant la cour constitutionnelle

Auguy Musafiri. Ph de Tiers

Comme lors de sa première déchéance, le Gouverneur déchu de la province du Maniema, Musafiri Nkola Myoma Auguy va tenter de nouveau d’obtenir une réhabilitation à travers la justice.

Son conseiller juridique, Maître Juvenal Djende confirme à election-net-com que ce dernier a saisi la cour constitutionnelle contre sa nouvelle déchéance par l’Assemblée provinciale.

Une requête en inconstitutionnalité a été déposée au greffe de la haute cour, et notifiée ce mardi 1er juin au bureau de l’organe délibérant par le service de la cour d’appel du Maniema, apprend-t-on.

Dans une lettre adressée à l’assemblée provinciale le vendredi 28 mai dernier, Auguy Musafiri contestait déjà cette déchéance pour les motifs qu’elle a été faite à son absence, lui privant ainsi du droit de la défense garantie par la constitution de la République Démocratique du Congo. Sa première déchéance avait été annulée par la cour constitutionnelle pour le même motif.

Il sied cependant de noter qu’outre la décision de lui destituer, l’assemblée provinciale l’a aussi livré à la justice en votant pour le réquisitoire du procureur général du parquet près la cour de cassation, demandant l’autorisation des poursuites contre lui. Ce dernier lui reproche un prétendu détournement d’une importante somme de 123.000 dollars américains de redevance minière du secteur de Bangubangu Salamabila, en territoire de Kabambare.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

1xbet Code Promo ENET2021