Maï-Ndombe : l'ouragan fait des dégâts énormes près d'Inongo

Maisons incendiées

Au total, 49 infrastructures écroulées dont, 16 au village Nkolobeke et 33 à Nkonde, tél est le bilan de la catastrophe naturelle survenue dans la nuit du vendredi , 06 au samedi, 07 Août 2021 aux villages Nkolobeke et Nkonde, des localités situées à 35 et 33 km de la ville d'Inongo.

Selon le chef de cité de Nkonde, Monsieur Bantia Ntoli, un ouragan brusque qui n'a pas coûté la vie aux victimes s'est produit vers 1 heure du matin du samedi et a emporté les toitures des certains bâtiments parmi lesquels un établissement scolaire primaire et un poste de santé avec plusieurs personnes touchées.

" Il y a eu un orage et une grande pluie survenus la nuit du vendredi 06 au samedi 07 Août dernier aux villages Nkolobeke et Nkonde et a fait écrouler des maisons des particuliers et certains établissements dont l'EP Likela et le poste de santé de Nkonde au village Nkonde ", a témoigné monsieur Bola Balonga Ngende.

"Les habitants de ces deux entités vivent dans la détresse parce qu'ils ont perdus presque tous leurs biens matériels. Pour le moment, ils vivent sans abris et à ciel ouvert. Raison pour laquelle, nous demandons aux autorités nationales que provinciales de penser aux sinistrés de cet événement pour la reconstruction de leurs infrastructures emportées et détruites malgré qu'il n'y a pas eu mort d'homme, mais seulement le dégât matériel et quelques personnes blessées", a-t-il précisé.

Selon le directeur de l'EP Likela Roger Mbo Ebengo, il y a eu un ouragan qui a emporté les toitures et tous les murs et tablaux sont démolis. "J'exhorte aux autorités tant nationales que provinciales de penser à nous pour nous doter d'autres infrastructures, car cet événement s'est produit pendant la période de passation des épreuves de fin d'année et tout est bloqué. En suite, pensez aussi à la mécanisation des agents, car nous travaillons bénévolement", dit-il.

Pour rappel, l'EP Likela est un établissement de la communauté évangélique du Christ en Afrique et au Monde(CECAM) construite il y a cinq à Nkonde ayant six classes ou tous les personnels demeurent impayés jusqu'en ce jour pendant que le poste de santé Nkonde est une structure sanitaire publique ou les personnels sont pour le moment en grève.

Il est à noter que les sinistrés de ce fléau passent leurs nuits attendent impatiemment un geste de soulagement auprès du gouvernement tant provincial que national afin qu'ils reprennent leur vie normale.

Skull Mabala à Inongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *