Maï-Ndombe : Le ministre provincial de L'EPST lance les épreuves préliminaires des autodidactes

Le ministre provincial de L'EPST lance les épreuves préliminaires des autodidactes. Ph. Tiers

C'est ce dimanche,25 avril que le ministre provincial de L'EPST Christian Ipondo Banda a au nom du gouverneur de province lancé le début des épreuves préliminaires des candidats autodidactes à travers toute l'étendue de la province du Maï-Ndombe.

Selon les services de L'EPST Maï-Ndombe, près d'une centaine de candidats hommes et femmes participeront à ces épreuves qui donnent l'opportunité à ces derniers de présenter la session ordinaire afin d'obtenir un diplôme d'État puis poursuivre ses études.

Il est prévu des questions sur le français, mathématiques, anglais et les cultures générales. "Les questions seront posées sur les matières des humanités que vous êtes sensé de connaître, car vous en tant que candidats autodidactes j'espère que vous avez maîtrisé les notes chez vous à domicile ", a précisé l'inspecteur Pierre Daniel Kasongo Mabwibwi.

Pour le directeur provincial de L'EPST Maï-Ndombe, leur présence n'est que pour encourager les impétrants à ces épreuves car ils ont fait un bon choix pour la simple raison qu'au 21ième siècle il ne faudrait pas prendre des risques pour manquer un diplôme d'état.

Ceci est un engagement que vous avez pris que vous devez aller jusqu'au bout. Ayez seulement la conviction et la détermination et vous allez réussir. Ceux qui réussiront à ces épreuves seront aligné pour présenter l'examen d'État a dit monsieur Frédéric Richard Mpampanye Bomboko.

Il est à noter que ces épreuves d'un jour se dérouleront à six centres dont à Inongo, Nioki, Ntandembelo, Nioki , Oshwe et Bokoro.

Pour rappel, ces épreuves seront axés sur trois volets tous les D4 pour devenir D6 puis poursuivre les études supérieures et Universitaires, à ceux qui veulent améliorer leur côtes pour les D6 ayant un pourcentage en descent en suite tous les PP5 donc, pour ceux qui n'ont ni diplôme ni brevet.

Skull Mabala à Inongo