Maï-Ndombe : le gouverneur intérimaire inspecte les travaux de réhabilitation des axes routiers

Route de Bolebole. Ph cellcom gouvPro

Cette visite des différentes actions exécutées par le projet piredd Maï-Ndombe dans les territoires de Kutu et Mushie amorcée par le gouverneur intérimaire la semaine dernière a commencée par le volet infrastructure dans l'axe Mushie-Mbali des entités situant dans le territoire de Mushie où le patron intérimaire du gouvernement provincial et sa suite ont constaté, des réalisations du tronçon routier réhabilité par méthode HIMO avec le concours des populations locales.

Pour le chef de projet adjoint Piredd Maï-Ndombe, cette descente vise à palper les réalités des actions posées par le projet Piredd dans les territoires de Kutu et Mushie en la province du Maï-Ndombe et surtout à sensibiliser les populations sur le projet en cours sous le financement de CAFI/FONAREDD via le nouveau projet qui commence sous le financement de FEM.

" La forêt d'acacias plantée en 2019 offre déjà des bénéfices aux communautés. Quatre ( 4 ) gibiers ont été déjà capturés dans cette forêt et les paysans font déjà la piculture. S'agissant des routes, au total 120 Km d'entretiens de routes par méthodes HIMO avec la main d'œuvre des populations locales sur le tronçon Mushie-Mbali ont été réalisées. Ainsi, il est prévu avec le FEM la création des 4 forêts communautaires dont deux ( 2 ) pour les peuples autochtones et deux ( 2 ) autres seront mises en œuvre sous projets Reed+ et seront portées par les communautés locales elles même ", a précisé Mr. Albert Mpeti Batia.

Pour le gouverneur intérimaire Me Jack's Mbombaka Bokoso, c'est un grand plaisir de constater que les travaux de réalisation de ces ponts construits en béton armé avancent à pas de géant, lesquels travaux sont exécutés par le gouvernement congolais via l'Office des routes en partenariat avec la banque mondiale ainsi que le nouveau projet. "Je suis très satisfait de ces travaux effectués et j'émets le vœu de remettre officiellement tous ces ouvrages à la population pour utilisation avant le début de la saison de pluie, car le Maï-Ndombe n'a que des routes comme seul moyen de transport pour la plupart des usagers", dit-il.

" Cette route s'avère d'une importance capitale, car elle désengorge la République démocratique du Congo où on peut quitter Kinshasa jusqu'à l'Est du pays tout en empruntant Kinshasa-Maï-Ndombe-Equateur-Tshapa-Tshopo-Ituri-Sud Kivu. Elle relie plusieurs territoires de la province du Maï-Ndombe dont : le Kwamouth, Mushie,Kutu, Kiri, Inongo, Bolobo et Yumbi. D'où, nous devons cadrer toute notre attention et soutenir Piredd pour ces genres d'initiatives afin de doter aux utilisateurs de les fréquenter sans difficulté ", a-t-il conclu.

Pour rappel, outre les plantations agroforestieres, le gouverneur intérimaire a également visité à Konkia dans le territoire de Kutu l'axe Nioki-Isaka, l'unité d'extraction d'huile de palme mise à la disposition des cruautés par le Piredd Maï-Ndombe sous financement FONARDD/CAFI avec l'appui de la Banque Mondiale.

Il est à noter qu'à l'issue de sa visite le numéro 1 intérimaire de l'exécutif provincial du Maï-Ndombe a sensibilisé les communautés sur la nécessité de préserver les investissements du Piredd Maï-Ndombe et surtout sur la participation des femmes dans ce projet ainsi que le lien entre le projet Piredd Maï-Ndombe et le nouveau projet FEM mise en œuvre par FRMI/WWC. Ainsi, le nouveau financement du FEM permettra d'accroître les activités du Piredd Maï-Ndombe en tenant compte des aspects de conservation.

Blaise Mabala à Inongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *