Maï-Ndombe : Le Fonds Forestier National octroie 23 500$ pour le reboisement en province

Illustration

C'est au cours d'une conférence de presse animée ce lundi, 02 Novembre à Inongo que le chef d'antenne du Fonds Forestier National ( FFN ) du Maï-Ndombe a annoncé cette nouvelle.

"Nous sommes le Fonds Forestier National. Notre mission est de financer le reboisement", a-t-il déclaré.

"Avec la politique du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo du " jardin scolaire " qu'il veut planter à l'horizon 2023, 1 milliard d'arbres, le gouvernement provincial du Maï-Ndombe s'était souscrit pour planter 10 millions d'arbres à travers toute l'étendue de son entité" a indiqué Monsieur Jean Robert Manzongo Ezabu.

Ph. Enet

La province du Maïndombe avait introduit un projet pilote basé aux agglomérations ci-dessous : Tolo, Bokoro, Ntandombelo dans le territoire de Kutu et à Inongo, Ikalata et à ISEA dans la ville d'Inongo.

Sur le total de 23 500$ à financer, "déjà la province du Maï-Ndombe a bénéficié 60% de cette somme qui leur servira à l'achat des matériels et intrants, son expédition afin que les travaux puissent débiter", a renchéri le chef d'antenne du FFN Maï-Ndombe.

Et d'ajouter : " Le FFN met les fonds à la disposition de la province et il contrôle comment les fonds ont été gérés et utilisés par les bénéficiaires " .

"Je demande à la population d'Inongo en particulier et de la province du Maï-Ndombe en général de garder son calme parce que personne n'a le pouvoir d'utiliser abusivement cette somme d'argent car l'état de droit prôné par le président de la République Démocratique du Congo est instauré pour tous. Qui oserait de mal orienter ces fonds, la loi lui sera appliquée quelque soit son rang social car cet argent est financé pour l'exécution des travaux bien indiqué" poursuit-il.

Et à lui de conclure, "Je souhaite bonne chance au gouvernement provincial du Maï-Ndombe qui est bénéficiaire de ce projet déjà financier et qu'il prenne des dispositions afin que les travaux s'exécutent convenablement tout en respectant les lignes budgétaires tracées par le bailleur de fonds car ceci n'est que la première phase et d'autres interviendront a précisé le n°1 du FFN Maï-Ndombe. Pour étendre ce projet dans l'espace Maï-Ndombe tels que les territoires de Kiri, Oshwe, Bolobo, Mushie, Kwamouth , les fonds sont disponibles .

Skull MABALA , Inongo.