Maï-Ndombe : Jack's Mbombaka installé à la tête de la province

Jack's MBOMBAKA, Gouverneur intérimaire du Maï-Ndombe/photo election-net.com

C'est au cours de la cérémonie de remise et reprise organisée le vendredi, 03 juillet 2020 tard dans la soirée que le Vice gouverneur de la province du Maï-Ndombe a occupé les fonctions du gouverneur intérimaire de cette entité. Un évènement exécuté suite à la circulaire du Vice premier ministre de l'intérieur, Gilbert KANKONDE MALAMBA qui a entériné la démission du gouverneur Paul MPUTU BOLEILANGA adressée le 29 Juin dernier au président de la République Démocratique du Congo Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO .

Au départ, le Gouverneur démissionnaire n'a pas voulu passer la main à son adjoint préférant attendre l'élection de son successeur, c'était sans compter sur le comité provincial de sécurité qui a reçu l'ordre de respecter la position de la hiérarchie.

« Par contrainte du comité provincial de sécurité que ce dernier a pu envoyer deux cachets dont l'un pour le gouvernorat et l'autre pour le cabinet, un tampon, un dateur et six signataires dont les dossiers sont en cours de traitement marquant la passation officielle » de pouvoir, a-t-on révélé dans le procès verbal de carence de cette remise et reprise.

Prenant la parole pour la circonstance, Jack's Mbombaka promet d'assumer les affaires pour relever le défi de l'échec de l'épanouissement du Maï-Ndombe tout en mettant un accent sur l'unité entre filles et fils de la province afin de garantir l'intérêt général.

« Durant cet intervalle de temps, nous allons travailler dans l'unité entre fils et filles de cette entité qui attend son décollage et, aussi sauvegarder les valeurs positives pour l'intérêt de la population car, c'est grâce à l'apport des uns et des autres que le Maï-Ndombe ira de l'avant », a déclaré le gouverneur intérimaire Jack's MBOMBAKA BOKOSO.

"Je suis le chef de l'exécutif provincial intérimaire de tous les Maï-Ndombiens et je rassure à la population que je ne travaillerai pas pour un camp et pour détruire les autres. Même le gouverneur démissionneur, nous aurons besoin de ces conseils car il incarne certaines valeurs. Mettons nous la main dans la main pour sauver le défi du Maï-Ndombe malgré que mon prédécesseur n'a rien signifié sur les problèmes des finances de notre entité", a conclu le patron du gouvernement provincial du Maï-Ndombe.

Notez que cette brève cérémonie de près de trois heures a été supervisée par le comité provincial de sécurité et en présence de certains professionnels de médias locaux de la place.

Pour rappel, Me Jack's MBOMBAKA BOKOSO va expédier les affaires courantes pour palier à la démission de son titulaire MPUTU BOLEILANGA Paul, intervenue quelques heures avant la plénière de l'examen de la motion de défiance lui adressée le 29 Juin dernier par 4 élus provinciaux dont David BISAKA KEZEZA, Jean Pierre Castro BAMBOKA LOBENDI, Moïse MAKANI MOZIKI et Ambroise NKELE.

Blaise MABALA / Inongo.