Lubumbashi : une vingtaine des bandits arrêtée par la police

Affrontements entre motocylistes et jeunes du Pprd ce mercredi 8 juillet 2020 à Lubumbashi. Image Enet/Chris L.

Les services des renseignements généraux de la Police Nationale Congolaise (PNC) et le groupe de recherche et d'investigation criminelle de la police dans le Haut-Katanga ont mi la main sur une vingtaine des présumés criminels, auteurs présumés à la base de plusieurs actes d'incivisme dans la ville de Lubumbashi.

Selon les services d'investigations criminelles de la police nationales congolaise, ces bandits sont répartis en 4 groupes avec des spécialités distinctes

"Le premier groupe est constitué des jeunes experts en extorsion à travers les fenêtres des maisons. L'autre groupe est constitué des voleurs avec des clés passe partout, mais aussi des bandits de grand chemin, ils ont déjà tué plusieurs personnes à Lubumbashi et ont déjà fait la prison " a déclaré Charles Espéranto Bin Lwamba, porte-parole de la Police Nationale de Congolaise.

Le commissaire principale divisionnaire Louis Segond Karawa, patron de la police dans le Haut-Katanga a rassuré la population de l'engagement de la police nationale congolaise pour sécuriser la population et ses biens.

"Le travail de la police reste la lutte contre la criminalité. C'est un travail quotidien de la police on est derrière ces gens, et nous sommes toujours dans la prévention pour traquer ces malfrats et sécuriser la population ", a déclaré, ce mardi, à Lubumbashi, le général Louis Segond Karawa, numéro un de la police dans le Haut-Katanga.

La ville de Lubumbashi fait de nouveau face à un bandisme urbain avec plusieurs familles attaquées la nuit. du cuivre, quelques cas isolés d'insécurité sont signalés. La partie ouest est la plus secouée par l'insécurité.

Chris Lumbu