Lubumbashi : tout savoir sur le cyclone CHALANE qui menace l'aéroport de la Luano

Aéroport international de la Loano à Lubumbashi/photo election-net.com

L'information est donnée par la Régies des Voies aériennes(RVA) de l'aéroport international de la Luano qui alerte toutes les compagnies aériennes et usagers de l'aéroport.

Dans une note circulaire, la RVA invite les compagnies à prendre les dispositions face à la menace de l'arrivée imminente de vent impétueux.

" Nous vous informons le probable passage du cyclone Chalane dont la direction est de Sud-Est vers Ouest et sa vitesse est estimée à 56 km/heure " écrit la RVA qui précise que le cyclone" atteindra la ville de Lubumbashi dans 48 heures estimée " précise la note circulaire rédigée ce mercredi.

Ainsi la Régie des Voies aériennes invite à prendre des dispositions nécessaires "pour protéger les aéronefs et autres matériels se trouvant sur la plateforme aéroportuaire" précise Marie Omanga Opunga, commandant de l'aéroport international de la Luano.

Pour mémoire, cyclone est un terme météorologique qui désigne une grande zone où l'air atmosphérique est en rotation autour d'un centre de basse pression local, donnant le plus souvent des nuages et des précipitations. Il s'agit également de « dépression » et de « système cyclonique »

Le Cyclone Chalane en question

La tempête tropicale Chalane se renforce depuis ces dernières 24h. Un atterrissage sur le Mozambique aura lieu Mercredi à une intensité qui reste à déterminer. La région de Beira semble être en ligne de mire.

Redevenue tempête tropicale dans le Canal du Mozambique, Chalane renaît de ses cendres depuis hier. En quittant Madagascar, le système s'est aussitôt réactivé au contact des eaux chaudes du Canal. L'imagerie satellite de ce Mardi matin montre clairement que le système est en pleine phase d'intensification. Les conditions environnementales sont favorables et devraient permettre au système de continuer à se renforcer.

04 utc, le centre du phénomène était positionné à environ 500 km à l'Ouest de Beira. Chalane maintiendra une trajectoire globalement Ouest au cours des prochaines heures, sous l'effet de la dorsale subtropicale positionnée au Sud du Canal du Mozambique. Un atterrissage sur les côtes de la province mozambicaine de Sofala est donc inexorable. La zone d'impact devrait se faire dans la région de Beira Mercredi, à une intensité oscillant entre celui de forte tempête et cyclone tropical.

L'évolution du système devra être suivi de très près au cours des prochaines 24h. Il n'est pas exclu d'assister à une phase d'intensification significative quelques heures avant le contact avec les côtes du Mozambique. Cette situation qui permet au système un ultime gain non négligeable d'intensité juste avant l'impact, est souvent observé dans le Canal du Mozambique. En fonction de l'intensité finale, Chalane représente un risque d'impact cyclonique sévère pour les zones pouvant être concernées par le coeur du système.

La marée de tempête, phénomène qui se caractérise par une élévation anormale du niveau de la mer, devra également être surveillée de près. La zone d'atterrissage potentielle est très exposée à ce dangereux phénomène, qui peut entrainer une avancée significative de la mer à l'intérieur des terres.

election-net.com/ cyclonei.com