Lubumbashi : retour au calme après une matinée agitée par des tirs à l'arme lourde

La ville de Lubumbashi. Ph ENET

Le calme est revenu dans la ville de Lubumbashi. La deuxième ville de la RDC s'est réveillée sous une ambiance des tirs lourds dans les parages des sites militaires stratégiques.Selon les sources policières et militaires, il s'agit des miliciens maï maï qui ont d'abord attaqué le camp Kimbeimbe. Un camp militaire très stratégique habités par la garde républicaine (GR) dans la périphérie de la ville.

Ensuite, ils ont attaqué une autre base militaire sur l'avenue Kibati située au coeur de la ville. Ils ont poursuivi leur marche vers le camp major alors qu'un autre groupe a été intercepté du côté Golf Lido (Ouest de la Ville).

La 22 e région militaire a aussitôt riposté. Certains éléments maï maï sont tombés et 11 ont été capturés selon le bilan provisoire avancé par la 22 e région militaire

11 maï maï arrêtés du côté Kibati ont été acheminés à la 22eme militaire pour audition.

La situation a été maîtrisée mais Les opérations de maintiens de l'ordre.Déjà les églises ont rouvert leurs portes. Le transport en commun également.

Chris Lumbu