Lubumbashi : le collectif des trois députés Yannick Lumbu, René Otshudi et Shisso Nkongolo au chevet de l’hôpital militaire de la Ruashi

De gauche à droite les députés Yannick Lumbu, Shisso Nkongolo et Rene Otshudi

Après avoir restitué les travaux de la session de mars à leur bases et à l’issue de l’entretien avec le commissaire provincial de la police nationale congolaise dans le Haut-Katanga sur la situation sécuritaire dans la ville de Lubumbashi, le collectif des trois députés nationaux élus de Lubumbashi ont volé à la rescousse des populations les plus vulnérables dans la ville de Lubumbashi.

Les trois députés nationaux, tous élus de Lubumbashi, ont entamé cette randonnée par l’hôpital militaire de la Russie géré par le 13 e régiment de la garde présidentielle. Yannick Lumbu, René Otshudi et Shisso Nkongolo Hyacinth ont pris en charge la facture de tous les malades internés en chirurgie ou encore les accouchées dont certains sont restés bloqués à cet hôpital suite au manque de moyens.

Ce collectif des trois députés, unis pour La Défense des intérêts des lushois, a remis également un lot important des produits pharmaceutiques à cet hôpital militaire qui connaît, d’ailleurs comme l’ensemble des hôpitaux publics, d’énormes difficultés en infrastructures tout comme en équipements. Leur geste a été salué de deux mains par Le colonel Amisi Naser, médecin directeur de l’ex UNAZA

«  Cette paisible population en avez vraiment besoin. Et vous-même vous en êtes rendu compte qu’elle est minable. Ce geste que vous avez posé tombe à point nommé. Au nom du commandant du 13 e régiment et au nom de tout le personnel, Nous promettons que nous allons utiliser ces produits en bon père de famille.Et avec le peu que vous avez donné nous allons pouvoir libérer tous les malades. J’espère que ce collectif, j’ai cité l’honorable Shisso, Otshudi et Lumbu n’est pas à sa dernière visite. Que Dieu vous bénisse » a dit le médecin directeur de l’hôpital militaire de la Ruashi.

En vacances parlementaires, les élus du peuple ont recueilli les désidératas de cet hôpital qui traite beaucoup d’hommes en uniforme et leur dépendants souvent pour des interventions très complexes.

Après cette structure medicale, l’union sacrée des trois députés nationaux a redonné le sourire aux pensionnaires de l’hospice des vieillards de Kamalondo pour remettre des vivres aux personnes de troisième âge pensionnaire de cette structure. Il s ont fini leur journée philanthropique par l’orphelinat BUMI où ils ont assisté plusieurs centaines d’orphelins de cette maison.

Chris Lumbu

Loin