Lubumbashi : le calme revient après une manifestation contre la destitution de Jean-Marc Kabund du bureau de l'Assemblée Nationale.

Vue d'une avenue au quartier Matshipisha à Lubumbashi ©photo de tiers

Les militants de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ont manifesté  ce mardi matin à Lubumbashi, pour dénoncer la destitution de leur président intérimaire du bureau de la chambre basse du parlement.

Un calme est revenu  à Katuba et à la place de la poste témoigne à Election-Net un militant du parti présidentiel dans la capitale provinciale du Haut-Katanga, après  l'intervention des éléments de la police pour dissuader des rassemblements et empêcher des manifestants en colère qui ont brûlé des pneus sur les voies publiques. Ces mouvements avaient même affecté les activités économiques qui reprennent petit à petit.

Jean-marc Kabund,  président a.i de l’UDPS a été destitué de son poste par une majorité des députés qui lui accuse de discréditer l'Assemblée Nationale. lors de cette plénière mouvementée, une bagarre avait éclatée entre les antagonistes alors que la Pétition était à son examen.  Le vice président déchu de l'Assemblée se dit être surpris de son éviction du bureau de cette institution où l'harmonie n'existait pas avec ses collègues membres du bureau du FCC.

Patrick Félix ABELY