Lubumbashi : la main tendue d'Antoine Kyungu Wa Kumwanza aux miliciens Maï-Maï

Kyungu wa Kumwanza président de l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga

Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, a appelé les miliciens de tous bords à dialoguer avec l’organe délibérant, afin d’épargner la province d’une crise sécuritaire comme c’est le cas de l’Ituri actuellement.

A l'issue d'un conclave pour la paix organisé ce lundi 28 Juin 2021 à Lubumbashi, le patriarche estime qu'il est impérieux d'épargner au Haut-Katanga le scénario de l'Ituri.

Au cours de ces assises qui ont réuni les députés provinciaux, les membres du gouvernement l’exécutif, les associations socioculturelles, les scientifiques, les chefs coutumiers, ainsi que les associations des jeunes et des femmes.

"Nous nous dressons contre les complots de violences et de rébellion ; nous nous adressons au Chef de l’Etat à travers son Représentant le Gouverneur Jacques Kyabula. Et nous appelons les miliciens de tous bords à un dialogue avec l’Assemblée Provinciale, nos portes sont ouvertes », a dit Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza.

Le week-end dernier, le ministre provincial de l'Intérieur a annoncé le renforcement des troupes dans certains coins de la province afin de parer à toute tentative d'incursions des miliciens séparatistes Maï-maï qui auraient promis une nouvelle incursion à Lubumbashi dans les prochains jours.

Certaines sources leur attribuent les récents incendies criminels observés dans la cité de Kilwa et le territoire de Pweto le 25 juin dernier. Les miliciens séparatistes revendiquent toujours la sécession Katangaise pour détacher l'Ex- Grand Katanga du reste de la RDC.

Chris Lumbu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *