Lubumbashi: Jean-Marc Kabund appelle les leaders Katangais à ne pas privatiser le deuil de Gabriel Kyungu

Jean-Marc Kabund à Lubumbashi

Jean-Marc Kabund président national a.i de l'UDPS se dit confiant sur l'avenir de l'UNAFEC après le décès de Gabriel Kyungu. Arrivé à Lubumbashi jeudi pour rendre hommage et assister aux obsèques d'Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, le premier vice-président de l'Assemblée nationale et Président de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a mis en garde contre toutes tentatives de privatiser ou tribaliser le deuil du patriarche.

" Gabriel Kyungu était un leader politique national, l'aura de ce grand homme est allé au-delà de nos frontières. Vouloir s'approprier ou tribaliser le deuil d'Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza serait une grosse erreur. C'est un non-sens. Si j'ai un conseil à donner à l'ensemble de la classe politique :Je demande à l'ensemble de la classe politique de garder une pensée pieuse, nous naissons, grandissons et mourrons. Chacun a ses erreurs, ses compétences, Gabriel Kyungu aura vécu, il a été un homme qui n'a reculé devant quoique ce soit pour défendre son idéal, ses convictions. J'ai toujours dit aux gens que c'est bien beau de fonder un parti politique aujourd'hui, mais à l'époque où Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza fondait l'UDPS, personne ne pouvait se lever son doigt devant le roi Léopard. Et c'était une génération des gens qui ont vu loin devant. Je demande à tous ces gens-là de savoir que Gabriel Kyungu était un homme d'État. Un homme d'État n'a pas couleur, n'a pas de province. Il n'a qu'un pays comme sa juridiction".

Et d'ajouter

" Je demande à tous les Katangais de savoir que le deuil de Gabriel Kyungu Wa Kumwanza est un deuil pour tout le monde. Il a servi son pays et que dirions-nous, il était derrière le chef de l'État. Il l'a soutenu et tout le monde sait que Gabriel Kyungu était un maillon important au sein de l'Union sacrée", a insisté Jean-Marc Kabund.

À la tête d'une délégation des députés nationaux, le premier vice-président de l'Assemblée nationale a écourté son séjour dans la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga suite au report de la date des obsèques d'AG Kyungu Wa Kumwanza.

Chris Lumbu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *