Lubumbashi : Félix Tshisekedi Tshilombo qualifie les sécessionnistes de mouvement diabolique

Le président Félix Tshisekedi Tshilombo

Après deux ans d’absence dans ville de Lubumbashi, Felix Tshisekedi a foulé le sol lushois dans la soirée de mercredi 12 mai 2021. Dans son discours, le président de la République a salué la résistance des lushois face aux mouvements séparatistes qui visent à séparer le Grand Katanga du reste de la République démocratique du Congo. Devant plusieurs milliers des personnes qui l’attendaient à la place de la poste, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a défendu l’unité de la République démocratique du Congo.

« Premièrement, je tiens à vous vous féliciter pour votre résistance face aux manipulateurs diaboliques qui ont voulu séparer le Katanga avec le reste du Congo. Le Katanga fait partie du Congo, et les Katangais sont bel et bien des Congolais. Je vous demande, fils du Katanga d’aimer vos compatriotes congolais, on bâtira ce pays tous ensemble et personne ne fera son propre Congo. Que nul ne vous trompe avec les discours démagogiques et manipulateurs » a dit Félix Antoine Tshisekedi.

Le président de la République a insisté sur la liberté de mouvements de tout congolais sur l’ensemble du territoire national

” Tout congolais a le droit de s’installer dans n’importe quelle partie du pays qui lui convient et où il se sent à l’aise. C’est ainsi que nous bâtirons ce pays. Pour cela je vous jette des fleurs parce que vous n’êtes pas laissés manipuler” a insisté le chef de l’État.

Face aux attaques répétitives des mouvements séparatistes Bakata Katanga, le président de la République avait décidé de l’envoi d’un commando spécial pour appuyer les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

La ville de Lubumbashi est devenu le théâtre des attaques des groupes séparatistes Bakata Katanga, qui clament l’indépendance du Katanga. Ces attaques ont coûté la vie à plusieurs assaillants ainsi que les forces loyalistes

Chris Lumbu