Lubumbashi/Covid-19: les messes des funérailles suspendues dans l'archidiocèse

Des milliers des jeunes Katangais rassemblés devant l'église méthodiste à Lubumbashi pour le culte avorté de réconciliation entre Katumbi et Kabila ©Chris Lumbu

Face à la recrudescence des contaminations de cas Covid-19. Mgr Fulgence Muteba Mugalu, archevêque metropolitain de Lubumbashi a suspendu les célébrations des messes funéraires. Une décision qui intervient après l'annonce de l'augmentation des cas de covid-19 en province.

"Les messes de funérailles, même sans dépouille mortelle sont suspendues sur toute l'étendue de l'archidiocèse de Lubumbashi jusqu'à nouvel ordre." Toutefois, Mgr Fulgence Muteba maintient un service pour les morgues.

"Avec un nombre de fidèles bien réduit, on fera uniquement la cérémonie de l'absoute soit a la morgue ou au cimetière"poursuit le communiqué de l'archevêché de Lubumbashi.

L'archevêché de Lubumbashi motive cette décision par ce qu'il appelle une augmentation drastique des cas de covid-19 dans le Haut-Katanga.

"Nous sommes sans ignorer que la province du Haut Katanga enregistre une augmentation drastique de nouveaux cas de covid-19 et fort probablement de ses variants qui entraînent une augmentation de morbidité et de mortalité. La situation épidémiologique est donc alarmante.
Se référant aux mesures prises par les autorités sanitaires de la province du haut Katanga en vue d'éviter le risque de contamination".

Des mesures renforcées pour le respect des mesures barrières à Lubumbashi, la ville fait face à la flambée des cas de covid-19. Le maire de la ville a renforcé les mesures de contrôle. 7 jours d'emprisonnement et une amende de 15 000 FC pour le non-port de masque.

Chris Lumbu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *