Lubumbashi : 6 étudiants exclus de l'Unilu pour détention et consommation de chanvre

University of Lubumbashi. Ph. Tiers

Le Recteur de l'université de Lubumbashi (UNILU), Gilbert Kishiba a décidé de mettre à la porte un groupe de 6 étudiants suite à la consommation et au commerce du chanvre sur les cités universitaires.

Le numéro 1 de l'Alma Mater qui l'a annoncé, par voie de décision rectorale du 17 août dernier, qualifie ces faits de manquements graves.

"Ces étudiants se sont rendus coupables des manquements graves vis-à-vis de leur état et de leurs obligations d'étudiants pour avoir vendu, détenu, fumé et consommé du chanvre et des boissons à forte dose appelées communément 500 sur les milieux universitaires", a déclarye le Professeur Gilbert Kishiba Fitula, Recteur de l'UNILU, dans sa décision du 17 août 2021.

Ces désormais anciens etudiants de l'Unilu évoluaient dans différentes promotions. Bendera Kalungwe de première licence en droit public, Mahuno Bazire de deuxième graduat en économie, Kaniki Banza Trésor de première licence droit économique et social, Mangi Mwandi Audin étudiant de Bac 1 à l'école supérieure des ingénieurs de l'université de Lubumbashi et Tambwe Nzambi James, Master 2 à la même école supérieure des ingénieurs, sont définitivement exclus de l'université de Lubumbashi.

Le professeur Gilbert Kishiba Fitula met en garde tous les étudiants. Il a rappelé également que la consommation, vente et détention des boissons alcooliques à forte dose et du chanvre en milieu universitaire, constitue un comportement préjudiciable et porte atteinte à la bonne réputation de l'UNILU.

Chris Lumbu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *