Lualaba : Nathalie Ngandu clôture les activités des journées de la jeune fille et de la femme rurale

Nathalie LUNDA NGANDU, Commissaire Générale du Gouvernement en charge des Affaires Humanitaires et Sociales, Genre, Enfant et Famille posant avec quelques invités (Photo Enet/ Stanislas L)

Lancées officiellement le 11 et 15 octobre derniers à Sandoa et à Kapanga, les journées internationales respectivement dédiées à la jeune fille et à la femme rurale visaient à mettre en valeur la pertinence de promouvoir, protéger, valoriser et autonomiser ces 2 catégories pour leur offrir une meilleure perspective de la vie ce qui pourra contribuer au développement et au bien-être des communautés.


C’est ce samedi 31 octobre que la Commissaire Générale du Gouvernement en charge des Affaires Humanitaires et Sociales, Genre, Enfant et Famille a officiellement clôturé les activités liées à ces deux journées.


La cérémonie s’est déroulée à la foire agricole de la femme rurale organisée par le Commissariat du Genre en collaboration avec le Réseau national des femmes rurales (RENAFER).


Prenant la parole, Nathalie LUNDA NGANDU a rendu un vibrant hommage au Président de la République et Chef de l’Etat, Son Excellence Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO pour son leadership en faveur de la jeune fille et de la femme rurale qui sert de guide et de source d’inspiration pour toutes les actions menées dans la perspective de l’autonomisation, de la protection et de la promotion de ces 2 groupes de la population.


Tout en remerciant tous ceux qui se sont mobilisés pour organiser, accompagner, faciliter ou appuyer ces activités, la Ministre a convenu que « Les mérites reviennent aux jeunes filles et aux femmes rurales ainsi qu’à leurs associations pour avoir rendu ces journées particulières en présentant les produits de leur travail lors de la vente dans le cadre de la femme rurale organisée par le RENAFER et dont les portes se ferment en ce jour ».

Nathalie LUNDA NGANDU


« Je vous invite à les honorer en achetant tous les produits pour contribuer à leur autonomisation », a-t-elle insisté dans son allocution de clôture.

« Que chacun continue de manifester cet élan de solidarité et de soutien en faveur de la jeune fille et de la femme rurale afin que leur contribution unique soit valoriser et compter pour leur bien-être, celui de leur famille ainsi le développement intégral de notre province et notre pays », a ajouté la patronne du Genre avant de déclarer closes les activités commémoratives des journées internationales dédiées à la jeune fille et à la femme rurale dans la province du Lualaba pour l’année 2020.


Il convient de faire remarquer que toutes ces activités ont été organisées sous le haut patronage du Gouverneur Richard MUYEJ dont la volonté et l’engagement effectif en faveur de la jeunesse féminine et de la femme rurale ne sont plus à démontrer.


Ces activités se sont clôturées par cette 1ère édition de la foire agricole de la femme rurale à laquelle tous les territoires étaient représentés.

Stanislas LUMWANGA depuis Kolwezi