Lualaba : l’Office des routes lavé de tout soupçon de détournement

Le pont CHIKAMB après les travaux (Photo tiers).

Ecouter cette information

Les travaux de réparation du pont sur la rivière CHIKAMB financés par la province et exécutés par l’Office des routes ont fait couler encre et salive. Accusé par la Société civile de CHIMBALANGA, dans le territoire de Sandoa d’avoir détourné des sacs de ciment et des ferrons, le Ministre provincial en charge des Infrastructures Norbert MBANGU MWANGAL vient de laver le Directeur provincial de l’Office des routes de détournement des matériaux.


Au cours d’une communication tenue le samedi 10 octobre dans la salle de réunions de son ministère sur les réalisations de son portefeuille, Norbert MBANGU a apporté des preuves tangibles afin de disculper le Directeur innocent et ainsi coupé court à des accusations sans fondements.


Dans un acte de reconnaissance dont une copie est parvenue à élections-net.com et signé de mains de l’Administrateur de territoire de Sandoa assistant en charge de la Politique et de l’Administration, le signataire reconnait avoir reçu 15 sacs de ciment du chef d’équipe pont, Office des routes Lualaba, lesquels restés après les travaux de réfection du pont sur la rivière CHIKAMB sur l’axe routier Sandoa-CHIMBALANGA.

Acte de reconnaissance


« Ces sacs de ciment sont consignés au poste de la Police Nationale Congolaise de Sandoa », a conclu le Ministre qui a salué l’expertise de l’Office des routes dans la réalisation de ces travaux d’intérêt général.

Le pont Chikamb avant les travaux de réhabilitation (Photo tiers).


Pour rappel, le Président de la Société civile de CHIMBALANGA Innocent TSHIKAMBI avait accusé le Directeur provincial de l’Office des routes d’avoir ordonné de garder les matériaux de construction pour des fins personnelles
A ce jour, le Ministre provincial des Infrastructures vient de mettre fin à cette fausse accusation et le trafic vers Sandoa-Kapanga resté longtemps suspendu sur ce tronçon a repris et les usagers en sont fiers.

Stanislas LUMWANGA à Kolwezi