Lualaba: Le président du bureau de l’Assemblée provinciale rappelle le caractère souverain et irrévocable de décisions de la plénière

Hon. Louis Kamwenyi, President Ass. Prov. Lualaba (Ph. Enet/Stanislas L)

Président de l’hémicycle provincial du Lualaba, l’honorable Louis Kamwenyi a informé ce lundi 10 mai, les députés provinciaux du recours introduit par le rapporteur déchu, Donat Tshimboj alors que «les décisions de la plénière sont souveraines et irrévocables».

Donat Tshimboj motive son recours par deux arguments. Pour le député déchu, la plénière du 04 mai, ne s’est pas déroulée dans des conditions normales et dans la légalité, étant donné que tous les membres du bureau étaient sous le coup de pétitions.

L’élu de Sandoa fustige aussi le fait qu’il n’a pas eu l’occasion de présenter les moyens de sa défense à la plénière.

Le rapporteur sortant justifie dans le même recours, son absence à la plénière par le fait qu’il s’attendait à être invité par le bureau d’âge pour connaître les griefs mis à sa charge.

S’appuyant sur la recommandation de la hiérarchie de l’Union sacrée à «préserver la paix et la cohésion dans la province, la démarche administrative était la seule voie pour préserver la dignité de l’Assemblée provinciale en lieu et place de la voie judiciaire», a mentionné l’infortuné rapporteur éconduit.

Il sied de rappeler qu’une fois déchu de son poste, Donat Tshimboj s’est attaqué à ses collègues au cours d’une émission sur sa chaîne. Il les a qualifiés d’enfants de la maternelle.

Qui plus est, il avait refusé d’introduire un recours jugeant le bureau de l’Assemblée provinciale illégal.

Il faut avouer que ce recours vient rattraper l’ancien rapporteur, au regard de ses déclarations insensées.

Stanislas Lumwanga, depuis Kolwezi