Lualaba : le maire de Kolwezi va en guerre contre la hausse du prix de transport urbain

Des taxis motos attendant l’embarquement. Ph Enet

La mairie de Kolwezi a interdit ce jeudi 29 juillet une quelconque hausse du coût de transport sur l'étendue de la ville.
A l’issu d’une réunion d’urgence tenue à l'hôtel de ville avec les parties concernées, Véronique Upite Kamina, maire de la ville a annoncé cette décision qui ne doit souffrir d'aucune faille.

Les parties intervenant dans le secteur de transport ont pris part à cette réunion. Ce sont notamment, le Gouvernement provincial représenté par le Ministre de transport, les chauffeurs représentés par l'Association des Chauffeurs du Congo (ACCO). Après avoir suivi attentivement les doléances des chauffeurs, il s’est avéré qu’il n’y a pas des raisons valables de doubler le tarif de transport urbain.
L’autorité urbaine a promis des sanctions à tout chauffeur qui ne va pas se conformer à cette décision.

À noter que Kolwezi a été surpris ce matin par la nouvelle tarification imposée par les chauffeurs des taxis et taxis bus. De 500 FC, certains transporteurs ont fait payer 1 000 FC. Pour rappel, la hausse du transport urbain est un fait subséquent à la hausse du carburant à la pompe pendant la grève des pétroliers.

Stanislas LUMWANGA, depuis Kolwezi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *