Lualaba : « la province détient plus de 20 comptes fictifs », Fifi Masuka

Richard Muyej et Fifi Masuka, Ph. Montage ENET

Dans sa réplique informative aux honorables membres du bureau de l'assemblée provinciale sur les allégations du Gouverneur, Fifi Masuka a fait de révélations inquiétantes dont l'effectivité de 20 comptes bancaires.

« La Province a plus de 20 comptes bancaires au travers desquels elle reçoit différentes taxes et redevances et je n’ai aucune emprise sur ces comptes, ni signature, ni connaissance de transaction ou de relevés. Le seul et unique compte sur lequel j’ai une connaissance, des transactions et extrait c’est celui dont nous avons la cogestion et c’est ce dernier qui assure exclusivement la construction de la Province, spécialement les bâtiments de l’Assemblée provinciale, du Gouvernorat, de la Présidence, de l’Etat-Major de la PNC et de Mutaka », indique le Vice-Gouverneur.

« Si cela s'avère exact, à quoi servent alors les 19 autres comptes ? Sont-ils gérés par le Gouverneur seul », s'interroge-t-on dans la communauté.
« Si les allégations du Vice-Gouverneur sont vraies alors l'Inspection Générale des Finances (IGF) a été inefficace, a soutenu un analyste indépendant.
Comment l'IGF peut être venue pour une mission de 2 semaines, mais elle en est à 3 mois encore à Kolwezi, pour quel travail et quel résultat car Fifi Masuka a balayé d'un revers de la main leur rapport impliquant ainsi que leur présence soit encombrante et inutile », soutient un autre analyste qui a requis l'anonymat.

Rappelons que la goutte qui a fait déborder le vase est sans doute l'adhésion à l'Union sacrée pour la Nation de la plateforme Adrp dont Fifi Masuka est Vice-présidente et autorité morale de Fidec.

Stanislas LUMWANGA, à Kolwezi