Lualaba : encore un corps d’un creuseur retrouvé à Kolwezi après une inondation dans la mine de Gecamines

Des creuseurs transportant la 10è dépouille (Ph. Enet/Stanislas L)

Près de trois semaines après le début des recherches des corps des creuseurs clandestins après l’inondation des galeries exploitées par ces derniers dans une carrière illicite à proximité de Broyeur 2 (B2) de la Gécamines groupe Ouest, un autre corps a été retrouvé ce vendredi 19 février.

Dans un état de décomposition très avancée, le corps n’a été formellement identifié que grâce à un soulier resté au pied. Pour les membres de la famille, il s’agit bel et bien de Joël Longwa habitant la Gécamines Kolwezi.

« Cette dépouille retrouvée grâce à l’implication des négociants de cette carrière ramène le bilan à 10 corps retrouvés », a indiqué le président provincial des creuseurs. Tshiza Ngoie Sylvain dit Sampasa déplore néanmoins le manque d’assistance des autorités de tutelle.

En l’absence de la Croix-Rouge, le corps a été acheminé directement au cimetière de Mwangeji pour son inhumation.

Selon les creuseurs, d’autres corps seraient toujours enfouis dans les galeries. Quatre familles attendent retrouver les corps de leurs frères.

Pour rappel, des creuseurs clandestins avaient été surpris par la l’inondation de leurs puits par les eaux de la rivière Musonoie la nuit du samedi 30 janvier 2021.

Stanislas LUMWANGA, depuis Kolwezi