Lualaba: deux autorités provinciales soupçonnées de fraude minière

Images d'illustrations (Ph. Cellcom Gouv)

Les agents de SAEMAPE ( Service d’assistance et d’encadrement de l’exploitation minière artisanale et de la petite mine) ont pris d’assaut les installations de l’assemblée provinciale ce lundi 05 avril en vue de dénoncer une fraude minière qui s’installe en province.

Reçus par les honorables Louis Kasanga et Gaston Mushid, ces agents fustige l’arrestation de deux agents dans l’exercice de leur fonction. Des arrestations sur ordre du ministère jugées arbitraires.

Dans un document non daté et non signé dont une copie est parvenue à election-net.com, ces agents accusent ouvertement le ministère provincial et la division des mines d’entretenir une fraude sans le secteur après la libération de force de 14 camions des minerais arrêtés le 18 mars dernier.

Toutes nos tentatives pour joindre le ministre des mines sont restées vaines alors que le chef de division des mines a promis de réagir dans les heures qui suivent.

Stanislas LUMWANGA, depuis Kolwezi