Lualaba : des accidents de circulation routière au-dessus de la moyenne nationale

La chaussée de Kolwezi/ photo Enet Stanislas Lumwanga

Le taux élevé d’accidents de circulation observé à Kolwezi dans le Lualaba a poussé la province à l’organisation d’une remise à niveau à l’intention des automobilistes et motocyclistes de Kolwezi.

Pour le Chef de division en charge de la communication à la Commission nationale de prévention routière (CNPR), Charles Nawej, «une remise officielle de brevets de participation est prévue à l’issue de la 3è session de formation. L’État congolais va prendre des mesures répressives pour les automobilistes récalcitrants alors que ce recyclage concerne tous les conducteurs des entreprises ainsi que les privées. Nous avons noté avec satisfaction la participation aux deux premières sessions de certains privées consciencieux, malgré que d’autres traînent le pas.»

Le payement d’une somme de 30$ comme frais de participation inquiète les chauffeurs de transport en commun. Nombreux d’entre eux disent “être en difficultés de réunir le montant demandé et par conséquent ne vont pas prendre part à cette formation”.

Parmi les matières reprises dans ces formations figurent la Réglementation routière ; la Signalisation routière ; la Conduite défensive ; la Conduite économique et enfin l’Ethique du conducteur des innovations du nouveau code de la route.

Pour rappel, les statistiques des accidents dans le chef-lieu du Lualaba dépassent à ce jour la moyenne nationale de toutes les provinces.

Stanislas LUMWANGA, depuis Kolwezi