Londres : Boris Johnson annonce de nouvelles restrictions

Boris Johnson, Premier ministre du Royaume-Uni. Ph. Tiers

A Londres le virus de la pandémie se propage rapidement avec une nouvelle forme . La vaccination a démarré depuis dix jours en Grande-Bretagne ; Malgré tout, les cas se multiplient terriblement dans ce pays à la vielle de Noël.

Boris Johnson annonce ce samedi soir de nouvelles restrictions pour la fête de Noel.Le virus du coronavirus risque de parasiter la fête de Noël en Grande-Bretagne. Les Anglais espéraient passer une bonne fête. Mais, la situation sanitaire risque de tout chambouler dans ce pays.  « C'est avec le cœur gros, leur a dit-il, que je vous informe que nous ne pourrons pas passer Noël comme prévu. » a déclaré Boris Johnson, lors d'une allocution télévisée. Et pour cause, le virus a muté dans le sud de l'Angleterre, où il est devenu plus agressif et plus contagieux.

Vu cette situation inquiétante, le Premier Ministre a expliqué les raisons de cette décision, surtout avec une propagation qui monte en puissance. Elle serait jusqu'à 70% plus contagieuse. Un quatrième niveau d'alerte va donc entrer vigueur dès ce dimanche, en plus des trois déjà existant.

Il touchera d'abord à Londres et le sud-est du pays. Les nouvelles restrictions poussent les populations à rester chez eux. Pour la première dose du vaccin contre le coronavirus, au moins 350.000 britanniques en ont reçu. Cette nouvelle souche serait-elle résistante ? Pour le Premier Ministre Boris Johnson, il n'a pour l'instant aucune preuve tangente.

Mapote Gaye