Lomami : Vive tension à Kabinda

Vive tension à Kabinda

L'enceinte de l'Assemblée provinciale de Lomami a été attaquée ce samedi 29 mai par une bande selon le Président de cet organe délibérant, des personnes munies des calicots portant les mentions « soutien au gouverneur Sylvain Lubamba Mayombo » en protestation de la motion de défiance adressée contre l’exécutif provincial.

Selon un message du numéro un de l’assemblée provinciale adressé aux députés, cette attaque a visé le bâtiment abritant les cabinets des membres du bureau, la salle des plénières, le bureau administratif, le véhicule du rapporteur adjoint et la moto du rapport caillassés.

« En dehors d'autant des dégâts matériels enregistrés, un policier ayant intervenu a été copieusement tabassé et serait actuellement dans une structure des soins dans la ville de Kabinda », a-t-on lu dans ce document parvenu à election-net.com.

Au Téléphone du président de l’organe délibérant de Lomami, Sylvain Lubamba Matombo pour qui, la marche de soutien a été organisée, dit ne pas être au courant de ce qui se passe tout en lui rassurant d'avoir échangé avec le commissaire provincial de la PNC/Lomami pour une intervention.

«Le commissaire provincial de la PNC, atteint en urgence par nous, nous a rencontré dans notre cabinet de travail où nous nous étions renfermés avec plus 5 députés provinciaux et nous a précisé que l'information en sa possession fait état d'une marche organisée par les pro-Gouv Sylvain Lubamba mayombo pour d'une part lui témoigner le soutien et d'autre part contester la motion de défiance pour laquelle il devra présenter ses moyens de défense ce lundi comme évoqué en sus.» a fait savoir Kabey Diyal Berthos, président de l’assemblée provinciale.

Pour l'heure, la situation reste tendue sur la ville de Kabinda chef-lieu de la province de Lomami.

Jean-Paul Tshimanga depuis Mwene-Ditu