Lomami : UDPS propose la candidature de Jean-Claude Lubamba au poste du gouverneur

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Fédération de Mwene-Ditu était dans les rues ce samedi 09 octobre 2021 dans une marche de réclamation de la candidature au poste du gouverneur de la Province de Lomami de Jean-Claude Lubamba, député provincial, élu sur la liste du parti de Félix Antoine Tshisekedi.

Partie du petit marché Kaleja sur la nationale n°1 Mwene-Ditu-Mbujimayi, cette marche qui a regroupé plusieurs partis politiques alliés à l’UDPS est allée chuter à la permanence du parti présidentiel où une déclaration a été lue par le Vice-Premier président faisant l’intérim du président du parti en mission à Kinshasa.

"Considérant que notre parti a été délibérément écarté ou si non, ignoré de la gestion des toutes les institutions provinciales par le règne du gouverneur déchu, dont la boulimie du pouvoir pour le pouvoir été ostentatoire, après étude minutieuse des enjeux géopolitiques et stratégiques, avons porté notre choix sur l’honorable Jean-Claude Lubamba Mutombo, comme candidat gouverneur de notre province de Lomami étant donné qu’il remplit la quasi-totalité totalité des critères sus-évoqués", a lu dans une déclaration politique, Alexis Kabeya Ngandu, Premier-vice-président de l’UDPS/Mwene-Ditu, tout en précisant que son parti est animé par le souci de voir la province s’inscrire dans la vision du Chef de l’État, à savoir, « le peuple d’abord ».

L’occasion faisant le larron, UDPS/Mwene-Ditu et Lomami 2, exhortent la hiérarchie du parti représentée par Jean-Marc Kabund-a-Kabund, Président ai. du parti et le secrétaire général Augustin Kabuya Tshilumba d’approuver cette candidature de la base qui présente selon lui, toutes les garanties du progrès, équilibre et de cohésion provinciale.

Par ailleurs, l’UDPS demande aux députés provinciaux de Lomami de rester unis, soudé et de privilégier l’intérêt supérieur du peuple afin que la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi soit matérialisée.

Précisons que malgré le poids politique que l’UDPS occupe à l’assemblé provinciale en termes de nombre d’élus, elle n’occupe aucun poste au niveau du bureau de l’assemblée provinciale.

En rappel, l’ancien gouverneur de la Lomami avait été déchu suite à une motion de censure initiée par le député Jean-Claude Lubamba.

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *