Lomami : Sylvain Lubamba sur une chaise éjectable

Sylvain Lubamba , gouverneur de la Lomami / photo de tiers

Le pouvoir du gouverneur de la province de Lomami, Sylvain Lubamba Mayombo se voit désormais menacé par une motion de méfiance introduite le jeudi 27 mai 2021 à l’assemblée provinciale.

D’après l’initiateur de la dite motion, Jean-Claude Lubamba Mutombo, élu sur la liste de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) fédération de Mwene-Ditu, l’exécutif provincial est reproché de plusieurs griefs dont l’incapacité, le manque de leadership et d’autres.

“je confirme qui a eu une motion qui a été déposée à l’assemblée provinciale, et cette motion a été même notifiée au gouverneur de province, j’en suis moi-même Jean-Claude Lubamba initiateur avec l’appui de plusieurs collègues de mon parti, mais aussi des autres partis politiques. Nous reprochons au gouverneur l’incapacité, mais aussi le manque de leader ship à la tête de la province. Il y a beaucoup des griefs (…)”, a-t-il dit dans une interview téléphonique accordée à election-net.com.

Selon lui, il y a déjà deux ans que les élus provinciaux ont accordé la chance au gouverneur Lubamba pour pouvoir s’amender et poser des actes dans le but de booster la province, mais ça n’a pas été le cas.

Précisons jusque-là que 7 députés à la place 3 sur 24 ont porté leurs signatures sur cette motion de méfiance contre le patron de l’exécutif provincial et membre de l’union sacrée de la nation qui répondra à l’assemblée provinciale dans les 48 heures qui suivent le dépôt de cette motion pour présenter ses moyens de défense.

Jean-Paul Tshimanga depuis Mwene-Ditu

1xbet Code Promo ENET2021