Lomami: l'UDPS attend du nouveau gouvernement la prise en compte des besoins prioritaires de Mwene-Ditu

Gérard Tshibanda et Me Alexis Kabeya respectivement Président et premier vice-président de l'UDPS Mwene-Ditu. Photo Enet/® Jp Choél Tshimanga.

A l’appel du président ai de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Sociale UDPS, Jean-Marc Kabund, la Fédération de la Ville de Mwene-Ditu que dirige Gérard Tshibanda Kabwe ne pas rester indifférente.

Sur ce, une marche pacifique de soutien aux consultations initiées par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, a été observée ce samedi 14 novembre sur la ville de Mwene-Ditu avec à sa tête le Président fédéral Gérard Tshibanda Kabwe et Me Alexis Kabeya Ngandu, Premier vice-président.

De l’ancien péage se trouvant sur le national numéro 1 Mwene-Ditu-Mbujimayi, la marche a connu comme point de chute la Mairie de la deuxième ville de Lomami où les marchants ont déposés leur mémorandum entre les deux mains du maire adjoint et maire ai, Joseph Koman Tshikunyi. Dans ce document de deux pages, le parti au pouvoir sollicite au Chef de l’Etat que le nouveau gouvernement qui sera né de ces consultations initiées par lui, puisse prendre en compte les besoins de la ville de Mwene-Ditu longtemps oubliée.

«Excellence Monsieur le Président de la République, la Ville de Mwene-Ditu longtemps oubliée par tous les régimes qui se sont succédés dans notre pays pour son appartenance à l’UDPS, attend du nouveau gouvernement, fruit de ces consultations la prise en compte de ses besoins prioritaires, notamment dans le domaine de l’énergie, de l’emploi, ainsi que des infrastructures quasi-inexistantes », lance l'UDPS/Mwene-Ditu.

Par ailleurs, le parti présidentiel félicite, remercie et encourage les Congolais de toutes les sensibilités qui ont répondu et ceux qui répondront encore à cette initiative inéluctable, de créer une Union Sacrée de la Nation (USN).

Jean-Paul Tshimanga