Lomami : Les personnels soignants entament la grève

Les infirmières lors de la cérémonie du lancement de l'ordre national des infirmiers à Kinshasa © Photo de tiers

Le Syndicat National des Professionnels de Santé, Maîtrise et docteur à thèse en Sciences de Santé de la province de Lomami (SYNAPMS) a amorcé depuis le mercredi 9 juin dans toutes les structures sanitaires respectives, un mouvement de grève sur toute l’étendue de la province.

Selon Alex Ngoyi, Point Focal du (SYNAPMS) à l’HGR/Kabinda qui s’est confié à la Radio Télévision Veritas/Kabinda le même jour, précise que les grévistes réclament notamment “l’alignement des professionnels de santé non encore pris en charge pour la prime et la correction du barème des salaires, la scission en deux du ministère de la santé, hygiène et prévention dont l’un pour le médecin et l’autre pour le reste des catégories professionnelles de santé, des promotions en grade, l’augmentation du barème salarial et l’inscription de nouvelles unités sur les listings de paie.”

“(…) la grève est effective. Pendant trois jours, reconductibles, s’il n’y a pas des solutions idoines parce que nous devons suivre le go national qui traite la cause noble de tous les Congolais qui présentent et qui sont négligés”, a ajouté aussi le président provincial de SYNAPMS, André Eshiba.

Il a en outre invité tous les points focaux et présidents des différents syndicats de 5 territoires et 2 villes de Lomami de suivre le go national pour leur gain et cause. Et aux responsables des structures privées et statistiques de santé d’organiser un petit service minimum.

Par ailleurs, ils accusent également le gouvernement de la RDC de violer les accords dits de “Fatima” conclus entre les deux parties notamment, l’application de leur barème intermédiaire.

Jean-Paul Tshimanga depuis Mwene-Ditu

1xbet Code Promo ENET2021