Lomami / Journée FARDC : Sans justice, pas de paix, (Mgr Félicien Ntambue)

Mgr Félicien Ntambwe Kasembe, nouvel évêque du diocèse de Kabinda. Ph de tiers.

La nation congolaise a célébré ce lundi 17 mai, la journée nationale des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC), jadis journée de la libération du Congo.

À Kabinda, chef-lieu de la province de Lomami, une messe d’action de grâce a été organisée à la Cathédrale Saint-Martin. Célébration eucharistique présidée par Mgr Félicien Ntambue Kasembe, Évêque et pasteur du diocèse de Kabinda qu’entouraient plusieurs prêtres.

S’inspirant des écritures saintes extraites de l’évangile de Jésus selon Saint-Mathieu 25 : 31-46, l’officiant du jour a en présence du gouverneur de province et les différentes autorités provinciales, noté que la libération de la dictature de la deuxième République de 1997 peine à s’actualiser aujourd’hui dans les institutions de l’État.

“Parler aujourd’hui de la libération, c’est se jeter la poudre aux yeux surtout que l’agitation inquiétante des institutions provinciales entrave la libération et l’indépendance qui peinent à s’actualiser aujourd’hui à Lomami. La politique a envahit toutes les institutions et sphères de la vie professionnelle”, a dit Mgr Félicien devant la foule venue pour la circonstance.

Ce pasteur a par ailleurs appelé le peuple congolais en général et en particulier Lomamie à se confier à Jésus qui est le Maitre de paix.

“La souveraineté nationale est foulée aux pieds par les groupes armés étrangers à l’Est du pays, à Lomami précisément dans les villes de Kabinda et Mwene-Ditu il y a les phénomènes Tshiambula (kidnapping), une montée inexplicable du banditisme. Sans justice, il n’y aura pas une paix véritable, le Maitre de paix est seul Jésus, d’où confions nous au seigneur pour le salut de la RDC.”

Le 4ème Évêque du diocèse de Kabinda a en outre appelé les dirigeants à soutenir la nouvelle dynamique de gestion de la chose publique initiée par le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi caractérisée par une grande sollicitude pour l’amélioration du social des Congolais, la rigueur, la transparence totale, la redevabilité des dirigeants face à la population dans la gestion de la Res publica, et enfin par une grande responsabilité sociale des investisseurs dans notre pays.

Jean-Paul Tshimanga depuis Mwene-Ditu

1xbet Code Promo ENET2021