Lomami/ESU : seulement 33 universités autorisées à fonctionner

L'hôtel du gouvernement de Lomami

Dans une note circulaire du 22 décembre dont copie parvenue à election-net.com, le ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Muhindo Nzangi a, après enquête de viabilité menée au mois de juillet et août 2021 dans les établissements publics et privés, rendu public les institutions universitaires viables et autorisées à fonctionner sur l'étendue de la province de Lomami.

Sur ce, ces universités reconnues classées viables sont encouragées à fournir un effort pour améliorer les conditions d'études. "Ceux ne remplissant pas les critères de viabilité se verront retirer leurs actes juridiques et fermés", a-t-on lu dans cette note circulaire.

Par ailleurs, Muhindo Nzangi encourage les étudiants inscrits régulièrement dans les établissements fermés à prendre les inscriptions dans les institutions viables de leur choix où ils se soumettront à un test de classement pour intégrer les classes montantes.

La classification des établissements de l'enseignement supérieur et universitaire de la Lomami se présente comme suite :

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *