Lomami/Covid-19 : la LIPROHA/LO dénonce le non respect des mesures barrière par les handicapés

Le Coordonnateur ai de (LIPROHA/LO), dans son bureau de la Ligue situé dans à Mwene-Ditu. Photo Enet/®Jp Tshimanga

Ecouter cette information

La ligue Provinciale des Personnes Handicapées de la Lomami (LIPROHA/LO), dénonce le non respect des mesures barrières visant à se protéger contre la pandémie par les handicapés du Territoire de Kamiji.

Selon son Coordonnateur Provincial ad intérim qui s’est livré ce lundi 29 juin à election-net.com au retour d’une mission effectuée dans cette partie de la Lomami, mission consacrée à la sensibilisation de ses gouvernés à la stricte observance des mesures préventives.

Tonton Mwepu a exprimé sa désolation après avoir constaté que les personnes handicapées et celles du troisième âge ne prennent pas en compte les gestes barrières, allant dans le sens de lutte contre la propagation de la Covid-19.

«(…) dans ce Territoire s’était pour la sensibilisation de nos membres pour éviter la contamination de la pandémie à Coronavirus. Je suis désolé de constater avec amertume qu’au niveau du Territoire de Kamiji, les personnes handicapées et de troisième âge ne respectent pas les normes édictées par les autorités sanitaires et le Chef de l’Etat », a indiqué à election-net.com, Tonton Mwep.

A lire aussi:  Lomami: trois acteurs de la société civile relaxés après leur audition au parquet de Kabinda

Par ailleurs, le Coordonnateur ai de la LIPROHA/LO, a signifié que c’est par manque des sensibilisateurs dans ce coin que la plupart de ces handicapés demeurent dans l’ignorance des mesures préventives, mais également par manque des gens de bonne volonté qui peuvent leur venir en aide avec certains les matériels pouvant permettre une bonne prévention.

« Nous les avons sensibilisés puisque la personne du troisième âge est la cible privilégiée de cette maladie à cause de la faiblesse et du système de défense corporelle(…) la personne handicapée et la cible à privilégier. Nous demandons aux bonnes personnes de bonne volonté de venir en aide avec les matériels de prévention et renforcer la sensibilisation à cette catégorie des personnes qui se sentent aujourd’hui abandonnées à leur triste sort », lance ce Coordonnateur de la LIPROHA/LO.

A lire aussi:  Lomami: Le gouverneur Lubamba reçoit le premier président de la Cour

Rappelons que la province de Lomami est l’une de 12 provinces jusque là non touchées par la pandémie de la Covid-19 et ne cesse de multiplier les efforts pour que les mesures barrière soient respectées par la population, vu que cette province partage ses limites avec d’autres provinces déjà infectées par le Coronavirus.

Jean Paul Tshimanga



MENU