Loi sur la dote en RDC: "c'est pour lutter contre les droits extra-coutumiers", Daniel Mbau

Député national Daniel Mbau

Le député nationale Daniel Mbau est revenu son sa proposition de loi portant modification du code de la famille, très souvent connu pour le montant de la dote limitée au montant maximal de 500$.

Invité à l’église de la Sainte Communauté du Parent Céleste ( SCPC) à la 11eme Limete à Kinshasa, l’élu du Mont-Amba a précisé que « cette loi était aussi question de lutter contre les droits extra-coutumiers comme certaines familles exigent au mari l’achat d’un groupe électrogène, d’un congélateur, d’une télévision,… », dit-il tout en soulignant que la famille est le socle de toute une société.

Il a encore précisé s’être inspiré du révérend Moon, fondateur de l’église d’heureuse mémoire, qui s’employait à bénir les mariages, fondation de famille qui est un pilier de société.

Il souligne en outre que le montant de de 500$ n’est pas destiné à acheter les femmes mais à mettre un prix maximale qui ne peut être dépassé car dit-il, « la dote est un symbole coutumier. »

Theo L

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *