Loi sur la congolité : Le député Kizerbo Wathewva promet “la boxe” pour barrer son adoption

Honorable Député national Kasereka Kizerbo Watevwa, élu de Beni. Ph de tiers.

Les réactions fusent de partout après le dépôt de la loi sur la “congolité”, ce jeudi 8 juillet 2021, à l’assemblée nationale de la République Démocratique du Congo.

Pour le député national Kizerbo Wathewva, cette loi est inopportune face à des problèmes auxquels la République fait face. L’élu de la ville de Beni estime que certains Congolais nés d’une mère et d’un père étrangers peuvent diriger le pays mieux que certains se réclamant de la “congolité”.

” Il y a ceux qui ne sont pas nés de père ou de mère d’une nation, mais qui puissent diriger mieux cette nation pour l’intérêt de tous les Congolais. Contrairement à d’autres congolais de père ou de mère mais qui font sombrer le pays… cette loi ne passera pas à l’assemblée nationale, même si nous nous échangerons des boxes, nous allons nous coaliser pour barrer l’adoption de cette proposition de loi”, a-t-il déclaré lors d’une interview accordée à Chanel Africa.

Par ailleurs, le député national Kizerbo Wathewva estime que, par cette loi, c’est Moïse Katumbi qui est plus visé. Ce, pour arrêter ses ambitions à briguer la magistrature suprême.

” Nous avons un problème à l’assemblée nationale, on accorde l’attention aux choses paraissant moins importantes laissant les essentielles”, a-t-il enchaîné.

Dieubon Mughenze depuis Beni

1 thought on “Loi sur la congolité : Le député Kizerbo Wathewva promet “la boxe” pour barrer son adoption

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *