Ligue Europe : Il n’y aura pas de finale 100% anglaise cette saison

Edinson Cavani, Ph. Tiers

Comme en 2019, il n’y aura pas de finale 100% anglaise cette saison. Alors que Chelsea et Manchester City se retrouveront en Ligue des Champions, ce ne sera pas le cas pour la Ligue Europa, car Manchester United a validé son ticket mais Arsenal a déçu.

Pour la demi-finale retour, Arsenal recevait Villarreal. Après sa défaite 2-1 en Espagne, les Gunners devraient s’imposer ne fusse que sur le score de 1-0 pour espérer voir de nouveau la finale.

Les hommes de Mikel Arteta qui se sont procurés une pléthore d’occasions, ont manqué de finition aux derniers gestes et en face, les sous-marins jaunes compactent défensivement avec le duo axial de Pau Torres et l’expérimenté Raul Albiol ont bouché l’accès à leur cage.

Au finish, la rencontre s’est soldé sur le score de 0-0 et Villarreal profite de son avance au match aller pour se retrouver pour une première fois de son histoire en finale avec son entraîneur Unai Emery.

Va-t-il offrir au club espagnol la coupe tant attendue ?

Les Reds Devils qui se sont inclinés ce soir contre l’AS Rome 3-2 malgré un doublé d’Edinson Cavani, sont en finale après leur large succès à Old Traford au premier acte la semaine dernière sur la note de 6-2.

Premier à ouvrir à la 39e minute grâce à Cavani, les Reds Devils partent aux vestiaires avec cette avance qui tue les espoirs Romains.

Au retour dans l’air de jeu, les Italiens en 3 minutes égalisent et prennent l’avantage sur des réalisations d’Edin Dzeko à la 57e et Cristiante à la 60e minute de jeu. Encore lui, Edinson Cavani, remet la pendule à l’heure 8 minutes plus tard. Mais la Roma reprend de nouveau l’avantage à la 83e sur un but contre son camp d’Alex Telles, une avance insuffisante pour mettre à mal les hommes de Ole Gunnar Solskjær, qui est à sa première finale en tant qu’entraîneur de Manchester United.

Cette finale d’une part, Villarreal tentera d’empocher son premier titre, avec son entraîneur Unai Emery, expérimenté de la compétition en quête d’un 4e sacre en 5 finales, et d’autre part, Manchester United cherchera son deuxième trophée en C3 avec un Ole Gunnar Solskjær qui osera son premier titre continental avec les Reds Devils ce 26 mai au Stade Energa en Pologne.

Theo Liko