Ligue des Champions : Entre vengeance et crainte du pire du FC Barcelone contre le Bayern

Le FC Barcelone reçoit le Bayern Munich ce mardi 14 septembre au Camp Nou pour le compte de la première journée de la Ligue des Champions.

Sévèrement battu en quart de finale contre les Bavarois 8-2 au match aller, Ronald Koeman qui a depuis, pris les commandes du staff technique du Barça compte bien se venger de cette défaite chirurgicale, voir historique.

Le technicien néerlandais du Barça Ronald Koeman espère qu’il est possible de faire mal à ce Bayern.

« Nous avons eu des changements dans l'équipe et nous avions besoin de temps, mais le football ne vous donne pas de temps. Ce sera un match intéressant et nous pourrons tirer de bonnes conclusions sur notre position après le match. Nous savons que le Bayern est une grande équipe, avec des qualités individuelles et des joueurs expérimentés. Nous voulons participer à la Ligue des Champions et nous jouons à domicile demain. Nous allons essayer d'obtenir un bon résultat pour commencer la Ligue des Champions. Nous sommes très impatients et excités de commencer la compétition. C'est un groupe difficile et il serait important d'obtenir un bon résultat lors du premier match. Le Bayern est une équipe qui domine toutes les facettes du jeu et nous espérons être à notre niveau demain. Ils vont sûrement essayer de gagner. Ce qui s'est passé est difficile à accepter, mais c'est le football. Le match de demain sera différent. Nous aussi pouvons faire du mal au Bayern. Physiquement nous sommes très bien. L'équipe est prête pour le match. » a-t-il dit en Conférence de presse d’avant match.

Pour le capitaine Sergio Busquets, l’équipe sera à niveau pour ce grand match à domicile. « Ils ont un nouvel entraîneur et il va essayer de jouer à sa manière. Ils ont gardé leur équipe, sauf des joueurs comme Thiago. La chose la plus importante est que nous communiquons beaucoup et que nous mettons en œuvre sur le terrain toutes les choses importantes que nous avons pratiquées à l'entraînement. Gagner une Ligue des champions sans Messi ? Chelsea l'a fait sans être l'un des favoris. Nous devons essayer. Ce ne sera pas facile, nous le savons, mais nous avons beaucoup d'ambition pour cette équipe. Nous espérons jouer notre jeu et être à notre niveau pour gagner » réagit-il.

Pour sa part, Julian Naggelsman compte bien à son tour imposer son rythme et aller chercher la victoire, même si le Barça est un adversaire à ne pas négliger. « La Ligue des Champions l'un des titres les plus convoités du football européen. Je pense que tous les joueurs ont le désir de remporter à nouveau le titre. Il en va de même pour moi. Cest un match difficile à l'extérieur mais nous l'attendons avec impatience. Nous espérons un bon résultat. Ils jouent de manière complètement différente…Je pense que c'est une équipe qui peut jouer pour le titre. Le Barca a toujours un certain charisme. Même malgré les voix extérieures qui affectent l'image du club. La Ligue des Champions n'est pas un marathon. C'est plus comme une course de 400m et le départ est crucial » révèle l’ancien entraîneur du RB Leipzig

Concernant le départ de Messi, Naggelsman estime que « Leo est un joueur qui prend le contrôle du jeu et est admiré par ses coéquipiers. Désormais, la responsabilité est répartie entre plusieurs acteurs…Ils n'ont plus quelqu'un d'aussi extravagant que Messi, mais ils ont d'autres joueurs qui peuvent faire la différence. Nous sommes préparés à tout. Je ne suis pas d'avis qu'ils soient beaucoup plus mal lotis maintenant. »

Et Son capitaine Manuel Neuer indique que malgré cette large victoire il y a une année, le FC Barcelone ne sera jamais un adversaire faible.

Tout d’abord, il estime que le départ de Messi va remobiliser toute l’équipe à prendre des responsabilités. « Tous les joueurs vont essayer de prendre plus de responsabilités car Messi est désormais absent de leur équipe. » a-t-il dit.

Pour lui, le match sera équilibré de deux côtés. « Le FC Barcelone et nous avons fait des changements dans l'équipe et je pense que ce sera un match équilibré. Bien sûr, on n'oublie pas des matches comme celui-ci, mais le FC Barcelone a une équipe complètement différente maintenant. Mais je ne dirais pas qu'ils sont plus détendus maintenant, ils ont toujours de grands joueurs en attaque et ils peuvent aussi compter sur eux. Quand on joue contre Barcelone, on n'est jamais calme, mais toujours tendu et concentré. Barcelone ne sera jamais faible. Surtout sur la scène internationale, c'est spécial pour chaque joueur de ce club. C'est pourquoi nous avons le plus grand respect et attendons avec impatience le choc avec une bonne équipe. » a-t-il conclu.

Signalons que le FC Barcelone va se passer de Sergino Dest, d’Ansu Fati, d’Ousmane Dembelé et de Martin Braithwaite, alors que côté Bavarois, Corentin Tolisso et Lucas Hernandez serait bien absent pour ce grand rendez-vous.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *