Ligue 1 : le PSG tenu en échec

Lionel MESSI

Orphelin de Neymar, blessé la semaine dernière d’une torsion de la cheville, le Paris Saint-Germain a été tenu en échec par l’OGC Nice au terme de la 16ème journée de la Ligue 1 sur la note de 0-0.

Cette rencontre qui s’est joué au Parc des Princes, avait pour particularité, la présence de Lionel Messi, vainqueur du 65e ballon d’or et 7e dans son compteur, ainsi que Gianluigi Donnarumma sacré meilleur gardien de la saison.

Le Coup d’envoi est donné par Fabio Quartararo, ce pilote français qui a remporté le titre de champion du monde en Moto GP.

Si Paris s’avère grand favori sur le papier, la rencontre qui a répondu à ses attentes en spectacle, a montrée un visage plutôt équilibré en terme d’occasions procurées des deux côtés notamment avec deux très bons gardiens notamment l’italien Donnarumma et l’argentin Walter Benitez qui ont réussi à garder leurs cages inviolées.

Ce sont les Niçois qui lancent la première offensive. Kasper Dolberg d’une frappe lointaine, inquiète le dernier rempart italien qui sans trembler, renvoie le danger d’une belle parade. Kylian Mbappé décalé par Messi, sollicite Benitez qui s’impose en deux temps. Mais avant d’aller à la pause, l’attaquant algérien Andy Delort tout proche d’ouvrir la marque de la tête, voit Donnarumma s’interposer.

Sans but en première période, le PSG revient plus fort et déterminé. Mais la douche froide a manqué de peu. Dolberg de nouveau, trouve le poteau de Donnarumma déviant de la tête un centre millimétré qui a traversé la defense parisienne.

À deux doigts d’ouvrir le score, Àngel Di Maria bute sur Benitez et Mbappé manque le cadre sur une très belle action collective.

Finalement, les deux équipes se quittent sur le score de parité de 0-0. Malgré ce résultat de nul, le PSG qui a enregistré 13 victoires, enregistre son 3e match sans gagner, mais reste leader avec 41 points. Les Parisiens seront reçus par le RC Lens ce samedi 4 décembre, alors que Nice qui n’a pour la première fois pas encaissé de buts avec un adversaire de taille et qui n’a remporté le moindre de ses 4 derniers matchs accueillera le Racing Club Strasbourg ce dimanche 5 décembre 2021.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *