Ligue 1/Interruption du match Lyon-Marseille : le fauteur de troubles mis en isolement

Le Monde du football était choqué ce dimanche 21 novembre 2021 après des incidents qui se sont produits au Parc OL dans le choc entre Lyon et Marseille interrompu au bout de seulement 5 minute de jeu.

Alors que le meneur de jeu Marseillais Dimitri Payet s’apprêtait à jouer le premier corner du match, un ultra de « 17 ans » lui lance une bouteille d’eau sur la tête. Écroulé au sol, l’ex-international français qui se faisait escorter, se fait de nouveau chahuté par une deuxième bouteille à la tête.

Le jeune homme auteur du drame, est interpellé au virage nord une quarantaine de minute après l’interruption du match et l’arbitre Ruddy Buquet a ordonné de renvoyer les joueurs Lyonnais comme Marseillais aux vestiaires après deux heures d’imbroglio.

Jean-Michel Aulas, président de l’OL a fortement condamné cet acte. « On a 350 caméras dans le stade, ce qui permet d’identifier tout fauteur de troubles, rappelle le président lyonnais. Il a été immédiatement intercepté, alors que dans les précédents cas ailleurs, les organisateurs n’aiment le plus souvent pas aller rechercher le fautif. Je peux vous assurer que Lyon est vraiment exemplaire en matière de sécurité. Sur la voie publique, il y a beaucoup de gens incontrôlables. Là, c’est un abruti qui jette une bouteille, c’était malheureusement imprévisible », a-t-il réagi dans une interview accordée après l’arrêt définitif du match.

Pour sa part, la LFP « regrette dans ces conditions la décision de reprise de la rencontre Olympique Lyonnais - Olympique de Marseille par le Préfet de région comme c'était déjà le cas pour AS Saint-Étienne - Angers SCO », peut-on lire dans leur communiqué quelques minutes après l’arrêt du match alors que les joueurs à l’échauffement tentait de revenir dans les vestiaires.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *