"Le sang des innocents doit arrêter de couler ", Moïse Katumbi sur l'explosion d'une bombe à Beni

Moise KATUMBI. Ph de tiers.

Moïse Katumbi, président du parti politique Ensemble pour la République, condamne, de son tour, l'attentat à la bombe survenu en ville de Beni au Nord-Kivu, le samedi dernier.

Dans un message posté sur son compte Twitter, Moïse Katumbi exige que la lumière soit faite sur cette attaque. Il rejoint dans cette approche, l'idée de Bintou Keita, représentante du Secrétaire général de l'ONU en RDC.

"Je condamne l’attentat qui endeuille #Beni. Mes condoléances aux familles des victimes. Toute la lumière doit être faite sur cette tragédie. Le sang des innocents doit arrêter de couler", a-t-il écrit.

Au lendemain de l'attentat qui a fait 6 morts et une dizaine de blessés, l'ancien gouverneur du Katanga estime que "les commanditaires et les complices de cet acte odieux doivent être mis hors d’état de nuire".

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *