Le diamant à la base de l'interpellation de Mende serait un faux

La saga du diamant ayant causé l'interpellation de l'ancien ministre des medias n'en finit pas de susciter des polémiques.

La pierre de la discorde ne serait donc pas in vrai diamant. Selon un rapport présenté comme celui du centre d'expertise, évaluation et certification des substances précieuses et semi-précieuses, après une expertises des techniciens du CEEC, la pierre détenu par l'ancien porte-parole est substance dont les propriétés ne sont pas celles du diamant. Vrai ou faux ?

À present, on ne sait pas trop à quoi s'en tenir. Parce que loin de croire cette version, ils sont plusieurs, ces congolais qui demandent qu'une autre expertise soit faite "à l'étranger". Sur son compte tweeter, Sam Bokolombe réclame une autre expertise du diamant de la discorde.

Quant à Jean Claude Muyambo, lui accuse Mende Omalanga d' avoir menti " sans scrupule" sur le pv publié.

Ilunga M