« La santé mentale » d'Emmanuel Macron, une équation pour Erdogan : Paris annonce le rappel de son Ambassadeur à Ankara

À gauche le président Erdogan et à droite le président français Macron. Ph. Tiers


La présidence française a crié au scandale ce samedi 24 octobre ; à l’origine les propos du président turc Recep Tayyip Erdogan sont qualifiés « d'insultes ».

Car, Erdogan s’interroge sur la « santé mentale » de son homologue français Emmanuel Macron.

Paris n’apprécie guère le comportement du président Turc envers les musulmans y compris le projet de loi français sur les « séparatismes ».

En conséquence, Paris a annoncé le rappel pour consultation de son ambassadeur à Ankara, la capitale turque.


« Quel est le problème de cet individu nommé Macron avec l'islam et avec les musulmans ? Macron a besoin de se faire soigner mentalement. Que peut-on dire d’autre à un chef d'État qui traite des millions de membres de communautés religieuses différentes de cette manière ? » S'interroge le président turc dans un discours.

Bien avant cela, le président turc a vivement déploré la mauvaise politique étrangère de la France. Il a donné une mauvaise note à Macron qui, d’après lui, Est considéré comme l’un des chefs de file d’un bloc européen qualifié « d’anti-Turquie.

Recep Tayyip Erdogan a mis aussi en question le projet de loi français de lutte contre l’islam radical, un discours que la présidence française n’apprécie guère ; elle a de son côté dénoncé l’attitude d’Erdogan.


Mapote Gaye