Kwilu : Une jeep officielle de l’Assemblée provinciale « débusquée » au port bac de Bandundu

Jeep officielle de l'Assemblée provinciale « débusquée » au port bac

C’est ce lundi17 mai que le député provincial Blanchard Takatela ainsi que le Procureur général près la cour d’appel du Kwilu, ont « débusqué »  une jeep officielle de l’Assemblée provinciale du Kwilu au port bac de Bandundu.

Selon le député provincial Blanchard Takatela, ce véhicule devait prendre une destination inconnue avec la complicité du député provincial Serge Makongo Kangantima, non autrement identifié comme président de l’Assemblée provinciale du Kwilu. Désavoué par la majorité des députés provinciaux, il a tenté de se rendre à Kinshasa avec la Jeep officielle alors qu’il n’en a plus qualité.

«Nous avons un président d’âge, le député provincial Serge Makongo Kangantima est déchu. Il voulait bien fuir avec la jeep de l’Assemblée provinciale. C’est pourquoi la population nous a alertée et nous sommes allés pour récupérer cette jeep-là avec la population. Serge Makongo est désormais député simple comme les autres assis sur le banc. D’abord pour que cette Jeep-là voyage, il faut une feuille de route. Même lui-même en tant que député provincial pour partir, on lui doit une autorisation de sortie», a déclaré Blanchard Takatela.

Prier de donner sa version par rapport aux faits qui lui sont reprochés, le député provincial Serge Makongo Kangantima dit qu’il est jusqu’à présent président de l’Assemblée provinciale du Kwilu, étant donné qu’il n’a jamais procédé à la remise et reprise avec quiconque. «…. Jusqu’à présent, c’est moi qui suis président de l’Assemblée provinciale du Kwilu pour la simple raison que je n’ai jamais procédé à la remise et reprise avec quiconque. Nous sommes rappelés en urgence sur invitation du VPM de l’intérieur à Kinshasa, moi, le gouverneur et leur fameux président du bureau d’âge. Mais, arrivé à la rivière, ces députés sont allés recruter des kulunas (des bandits, ndlr) pour barricader la route pour que je ne puisse pas passer. Je suis président jusqu’à la preuve du contraire, je suis obligé de me promener avec la jeep de commandement et je ne sais pas pourquoi ils peuvent faire des choses pareilles », s’est-il plaint.

Il est à noter que ladite Jeep officielle a quitté le port-bac, en passant par la résidence officielle du président de l’Assemblée provinciale, avant d’échouer dans l’enclos du Parquet général du Kwilu.

Skull Mabala à Bandundu

1xbet Code Promo ENET2021